Envoyée trèèèès spéciale...

Publié le par mari

Elle :

 

SAM 0659

a testé pour vous : " Je mange chez Pierre AUGE de TOP CHEF "

 

 

En tant que véritable accro aux « télé réalités » cucu la praloch’ de M6, style « Le Bonheur est dans le Près », « Nouvelle Star » ou « Maman cherche l’amour », et en parallèle, étant la sœur (et manager exclusif) de la prestigieuse Mari de « La Dinette de Mari », je me suis tout naturellement passionnée pour « TOP CHEF » cet hiver.

Comme dans chaque émission, j’avais mes « chouchous ». Et mon number one toutes catégories s’appelait Pierre AUGE, un chef cuisinier de 30 ans, hyper créatif, qui travaillait les produits du terroirs et  avé l’accent de Béziers en prime ! Un mec tellement balèze qu’il a passé toutes les épreuves avec brio pour arriver jusqu’en finale. Mais après 7 semaines d’émissions, le verdict est tombé … il a perdu face à un petit jeune de 24 ans Romain. J’en suis restée sans voix !

 

Alors quand cet été nous sommes descendu dans l’Hérault pour nos vacances, j’ai sauté sur l’occaz et réservé une table dans son restaurant pour pouvoir jugé par moi-même sa cuisine.

 

 

 

Un établissement discret tout près des arènes avec une jolie façade ocre et des lettres provençales indiquant « La Maison de Campagne »… tout un programme !

 

On nous installe en terrasse dans une petite cour intérieur tout simplement splendide décorée style Campagne chic inspiré par « Marie-Claire Maison » page 92.

 

La serveuse nous présente la carte : « le vendredi et samedi soir, le chef vous propose un menu spécial qui s’intitule tais toi et laisse moi faire  qui s’inspire de son marché du jour. »

Il ne nous en fallait pas plus… Va pour 2 menus « ferme là, et mange j’que j’te prépare, j’connais quand même mon job ! ». Et avec cela un vin de pays dont le nom m’échappe, à tomber par terre.

 

Et effectivement on a pas été déçus !!

1 entrée froide, 1 entrée chaude, 2 plats chauds, fromage, et 2 déserts.

Le tout pour 65 € par personne hors boissons.

 

Il y a deux plats que j’ai oublié de prendre en photos (et oui je ne suis qu’une novice en la matière!), la purée de pomme de terre au boudin noir et ses chips en cornet et la glace maison lait-menthe, deux pures merveilles !

 

la maison de campagne

 

Verdict du jury d’un soir : 9,5/10 - Nous avons découvert une cuisine savoureuse avec des associations très subtiles. Le service était irréprochable ; très soigné sans être trop pompeux.

Mention spéciale accordée au tartare de thon rouge et foie gras poêlé 

 

Juste, chef, si je peux me permettre… ça manquait de légumes à mon goût ! 

Remarque qui n’engage que moi, l’Homme n’ayant absolument pas relevé ce point.

Et aussi, passé 21h30 la cour était plutôt sombre, un peu dommage pour profiter pleinement de la présentation des plats.

 

Et cerise sur le Strudel, à la fin du service, le chef est passé saluer chaque table. Malheureusement pour nous, il a oublié la notre ! Mais c’était mal connaître LA Caro !

En sortant du resto, on le croise attablé au bar de sa cuisine d’été avec quelques amis. N’écoutant que l’alcool qui coulait dans mes veines (vraiment très bon ce petit vin), nous sommes allés l’interpeller. 

« Bonjour, on voulez vous saluer, vous avez oublié notre table, et puis on est venu de Nancy pour dîner chez vous ».

Je pense qu’il n’était pas nécessaire de souligner ce point vu le fort accent lorrain avec lequel je parle dès que je bois plus de 3 verres.

 

Pour s’excuser, il a proposé de nous offrir un verre, il a papoté avec nous un petit moment et a accepté bien volontiers la séance photo !

 

Photos avec Pierre

Un chef très sympa, super souriant qui n’a pas succombé au syndrome starlette de télé réalité. Quelqu’un d’assez timide malgré tout ce qui le rend plutôt touchant et qui n’enlève rien à son charme.

 

En résumé, Biterrois, Biterroises ou touristes de passage dans la région, courrez y !!

Pour nous, c’est décidé, ça sera pèlerinage chaque année !

 

La Maison de Campagne
22 avenue Pierre verdier
34500 Béziers
04 67 30 91 85

Publié dans Blabla

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cendrine 25/08/2010 07:35



c'est sûre qu'avec sa bonne gueule, personne ne peut lui résister!



Clairette 24/08/2010 23:23



Bon dieu de bon dieu que mes soeurs sont drôles, belles et bonnes cuisinières...je comprends que ma vie énerve parfois!



laurence 24/08/2010 08:12



Hello mari!


Quelle chance, t une sacrée veinarde, moi, j'en suis "verte" de jalousie, deja que je meurs d'envie de me faire offrir un ti repas chez Cyril Lignac, au "15eme"......


et que j'y arrive pas, alors chez Pierre Auge, n'en parlons pas!


tu as du bien te régaler,c cool!


biz et merci pour ta glace aux oréos


bonne semaine......



K.ryn 24/08/2010 01:43



Merci pour ce super résumé. Je suis moi aussi une grande fan de la TV réalité de M6 et même si je ne sais pas cuisiner c'est avec grand plaisir que je regarde les émissions du genre. Car c'est
pas parce que je sais pas faire que j'aime pas savourer. Tu m'as mis l'eau à la bouche (le vin aurait été bien aussi!) et du coup ça donne envie de partir en vacances dans ce coin ! Merci Caro


 



Aline 21/08/2010 12:20



Mé noooon Alexandre le belge ne gueulait pô  , c'est un grand timide. Puis les belges ça élève un peu ou
deux peu la voix quand ça va pô.  Wahoo il a même jeté un gros couteau quand il n'était pas content...sur lui-même.


Ceci dit j'ai apprécié cette émission, et j'avais vôté pour le Pierrot de Béziers.


Un jour j'irai voir si Alexandre gueule toujours devant ses fourneaux, c'est beaucoup moins loin pour moi que Béziers.