Comme à l'école.

Publié le par mari

Je me suis très vite aperçu que le cours de secourisme avait le même schéma hiérarchique qu'une salle de classe...de primaire, genre CE2. T'es plus un bébé de maternelle, mais pas encore un vrai grand...tu vois ce que je veux dire ? Non ? ben attends, je t'explique.
 
Evidement, il y a la maitresse = l'instructrice
( je pense ne pas me tromper en annonçant son appartenance à la gente féminine, mais je ne parierai pas mon Darel. )

Et puis, il y a les chouchou(tes) du 1er rang = les mères au foyer qui pensent que la prof est docteur spécialiste ORL-Ophtalmo-réanimation.
En fait sa spécialisation dépend du thème du cours.
Ex : cours de réanimation
La prof : avant toute chose, on vérifie la respiration de la victime. On regarde si la cage thoraxique se soulève, si la respiration est très bruyante...
La maman du 1er rang : Pardon...mais si la victime a toujours une respiration bruyante ?
La prof : ????
La maman : ben , par exemple mon frère, il respire toujours très fort...ben là je dois pas le réanimer.
La prof : Nooon, effectivement... mais il devrait consulter un ORL.
La maman : ouais mais on sait pas à l'avance si la victime à un problème ORL ou si il a un problème respiratoire.
La prof : ???!!!

Il y a également, le rigolo de service = M. Gonzales
Il va toujours faire la blague pour amuser la galerie, sauf que quand t'es adulte, que tu t'es tapé ta journée de travail, que tu te les pèles sur les chaises en bois jusque 22h30...t'es vachement moins open pour des blagues de CE2 !
Ferme la Gonzales, on perd du temps avec tes conneries et en plus j'ai la dalle !

Et puis, y a des gens comme moi qui luttent contre la fatigue, qui veulent encore y croire à ce cours de secourisme, qui ne peuvent plus faire marche arrière parceque tout leur entourage trouve ça " génial, t'as du courage de faire des cours du soir, moi j'pourrais pas !"

Alors pour me donner du coeur à l'ouvrage, je cache dans mon sac à main un petit encas au bon goût d'épices pour la pause de 21h...



Roulé d'automne :
( j'ai pris la base de ma cop's Sandra)
- 100gr de beurre fondu
- 100gr de sucre
- 100 gr de farine
- 1/2 sachet de levure
- 2 oeufs
- 2cc de mélange pour pain d'épice
- pâte de spéculoos pour la garniture.


Tu mets tout tes ingrédients sauf la pâte de spéculoos, dans le robot pour un touillage express
( ben c'est à dire que t'as les copains qui débarquent dans moins d'1h et que tu dois encore te laver les cheveux et passer l'aspi...d'où la version avec robot !)
Verser la pâte sur le tapis prévu à cette effet
( spécial roulé quoi) ou tu recouvres ta plaque de four de papier sulfu, ça marche aussi !
10min à 190°C
A la sortie du four, tu étales cette tuerie de pâte aux spéculoos
( ne goûte surtout pas sinon t'es bonne pour finir le pot !)
Tu roules le gâteau encore chaud, tu laisses refroidir et tu dégustes.
J'adore, j'adore !

Commenter cet article

helene06 18/12/2009 17:27


hum voilà un roulé ultra gourmand!


Kee 17/11/2009 12:18


mmm je me roulerais par terre pour ce roulé d'automne !


barbatruc 17/11/2009 10:26


Alors j ai fait ce gateau ce week end C EST UNE TUERRRRIIIEEE,mon fils et mon chéri ont addooorrrééé aussi; j ai fait tout comme t as dit (même pas craqué sur le pot de pâte à speculos!!!).MERCI
pour cette recette!!


PHILO 15/11/2009 12:15



effectivement tu as vraiment du courage et je ne peux qu'approuver ton petit encas



Babeth 14/11/2009 22:52


c'est vrai que t'as du courage et heureusement des gourmandises dans le Darel