J'ai testé les réunions Tupper-Hot-Ware...

Publié le par mari

Dans mon enfance, maman organisait des réunions "linge de maison". Le samedi après-midi, on voyait débarquer les voisines, les tantes les bras chargés de pâtisseries et toutes éxitées à l'idée de découvrir les nouvelles parrures de lit en soie, les nappes anti-tâches ou encore les peignoirs doux comme du velour.

Aujourd'hui encore, qui n'a pas paniqué devant une invitation à ce genre de réunion Tupperware, bougies
( ça je comprendrais jamais...) , lingerie, bijoux...
En fait, le truc c'est que j'ai l'impression d'être une vieille si je vais à ce genre de réunion...c'est pas moi, c'est pas fun, on se retrouve avec des bonnes femmes qu'on connait pas, à se goinfrer de cake et de thé en s'extasiant
( pour de faux) devant cette bougie qui sent "vraiment" la tarte tatin..." c'est dingue on en mangerait"...Pas chiche ?

Mais voilà cette fois, la curiosité l'a emporté...Réunion Girly-Hot...
( punaise je vais pulvériser mes stats avec ça !)
Une dame très chic, présente à un groupe de trentenaires déchainées, des objets sexy et glamours afin de  pimenter leur quotidien...version soft hein !
Des objets dont tu n'avais même jamais parlé à ta meilleure amie, passent de main en main et tu te surprends à commenter leurs tailles, leurs puissances, leurs textures
( je gagne de l'audience masculine là ?)
Tu te marres, tu t'intéresses finalement
( ben on peut toujours apprendre des trucs !) en buvant des cocktails à la vodka accompagnés de mini quiches et bouchées au chocolat...

Mais finalement, le résultat est le même pour toutes ces réunions : tu passes un bon moment entre filles, tu prends 3 kilos en une soirée et tu sors le chéquier à la fin !

Pour ne choquer personne, le flou artistique était recommandé...


Et pour retrouver un équilibre je propose un goûter mémère :

Tuiles capuccino :

Mélanger 120gr de sucre glace, 50gr de farine, 60gr de capuccino
( j'ai utilisé un sachet instantané), 60gr de beurre fondu et 60gr d'amandes effilées.

On pré-chauffe de four à 180°C.
On fait des petites galettes fines sur la plaque de cuisson protégée d'une feuille de papier sulfu.
Et on passe au four pendant 5-6 min.

On laisse les tuiles refroidir 1-2 min et on les dépose sur le rouleau à pâtisserie ou une bouteille pour avoir la jolie forme attendue.

Biensûr pour un vrai goûter mémère, 'faut tremper la tuile dans le café au lait ;o)



24/02/09 - 8h25 : Bande de p'tites curieuses...mince la diversion de la tuile n'a pas fonctionné ...OK, Mari petite joueuse...j'ai commandé un kit de massage : plume, bandeau, huile de massage...voilà satisfaites...Mmmmh j'ai l'impression que je vous ai déçu là...

Publié dans les gâteaux

Commenter cet article

valerie de family blog 04/03/2009 17:14

j'ai récement été invitée...on a passé une journée extra !byeval

anna 27/02/2009 16:31

et une photo en action ? bein quoi, bein non j'suis pas perverse...on partage ou on partage hein !

Karine 26/02/2009 21:44

rohhh la coquine Tes tuiles elles sont d'enfer tellement elles sont bien réussies !

Cendrine 26/02/2009 11:24

ouah la vache! ça dépote de l'autre côté de la frontière! moi qui croyais que les lux étaient plutôt genre mémère/pépères... bon y a quand même les tuiles! Ouf tu sauves l'honneur! J'avais vu un reportage à la TV sur ce genre de truc, mais je pensais (naïvement) que cela ne se passait qu'à la capitale... ah oui, j'avais oublié que TU habitais la Capitale!

Aude 25/02/2009 09:40

sympa les tuiles !! Le petit canard mauve aussi ... au ..passage ^^Bises et bonne journée