Le jour où mon Paulo a mangé des poireaux

Publié le par mari

Tout est dans le titre non ?

Le Paulo, il aime pas le légume ( traumatisme d’enfance)…en fait le Paulo c’est comme un enfant ( comme la majorité des mecs) Il mange des patates, il tolère les tomates en salade avec de la mozza ou dans la bolo et tout les autres légumes si ils baignent dans la sauce.

Mais moi, les légumes je les aime sans rien, je veux dire le plus simplement possible avec le bon goût du légume, pour avoir cette impression de faire du bien à mon corps...comme la majorité des nénettes !

Or, un soir de décembre 2008, j’ai réussi à faire manger à mon mec du poireau...Je sais trop, trop forte !

La tactique scandaleuse :

1- Arriver à la maison avec la tête des mauvais jours.
Genre « la violence du coup de boule de zidane n’est rien à côté de ce que tu vas prendre si tu me fais une réflexion sur mon humeur, ma coupe de cheveux, le temps, le ménage, le planning des fêtes de fin d’année ou le menu de ce soir » tu vois de quelle tête je veux parler lectrice ?

2- faire 1h de repassage avec l’attitude «  je viens de me coller 8h avec les pires emmerdeurs de la terre et je dois encore repasser tes T-shirt, alors ne me les casse pas »

3- vers 19h30 entrer dans le salon en aboyant «  Ce soir c’est tarte aux poireaux et tu vas me faire le plaisir d'y goûter »

 

Dans cette situation, ton mec, si il te connait bien et qu’il a pas envie de vivre une soirée « professeur je sais tout donne un cours sur l’importance de l’alimentation » ben il capitule et il goûte une mini part de ta tarte !



Tarte aux poireaux pour les mec qui en ont !

- une pâte brisée

- un poireau

- 2 petits oignons

- 4 tranches de jambon fumé

- 3 cs de fromage blanc

- 2 œufs

- un beau morceau de parmesan.

 

Cuire les rondelles de poireau et les oignons dans un fond d’eau 5 min. ( tu peux les faire revenir dans de la matière grasse, mais si on peut éviter !)

On étale la pâte dans le moule à tarte.

On y dépose les poireaux et les oignons, le jambon en petits morceaux.

On mélange le fromage blanc et les œufs, on verse sur la tarte et on râpe du parmesan sur le dessus.

Au four pendant 45 min à 180°C

 



Verdict : la tarte a été partagé équitablement et le Paulo a mangé sa part de son plein grés en ajoutant " Mmm, ça va, c'est pas mauvais !" A ce moment là, il a évité très habilement mon lancé de coussin en pleine tête.

 

Conclusion : avec un peu d’effort, on arrive à tout.

Publié dans Plats

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anne 12/12/2008 09:57

Bonjour Mari,A force de taper sur le clou ... on y arrive, vieille méthode mais qui a encore des résultats.BisesAnne

Charmela 10/12/2008 17:09

^^ tu as bien raison, elle est super appétissante cette tarte, bizzzz

sandrine 09/12/2008 20:27

trop forte ! respect.....

tellou 09/12/2008 14:13

oh???? on croirait Chéri!! Font ch...ces mecs à ne pas aimer les légumes!! Mais la tactique de la tronche en arrivant à la maison, c'ets une bonne idée...je vais tester eh eh eh

Lélie 09/12/2008 08:59

C'est sûr, t'es trop forte!!! Mais mon mec, il en a et ce soir, c'est tarte aux poireaux, c'est décidé! Na!Biseshttp://lescreadelelie.canalblog.com/