Où sont passées mes mitaines en dentelle ?

Publié le par mari

Ce matin j'entends à la radio, qu'elle est en France, dans le sud, à Nice plus précisément.
Je journaliste explique que les fans de la 1ère heure sont déjà devant les portes, impatient de voir, d'applaudir, de danser et de chanter avec leur idole...la reine de la pop...Madonna !!!

Je suis une fan de la 1ère heure...et je n'y suis pas !
Pourquoi ?
Ben parceque ...finalement j'suis fan dans la limite de mon porte monnaie !

A 12 ans, j'ai découvert la Madonne dans sa période "True Blue" blonde platine, jolie robe satinée. Mes parents ne comprenaient pas cette admiration et moi je ne comprenais pas les paroles des chansons mais je la trouvais belle, envoutante... Mon argent de poche y passait : 45 tours, 33 tours
( et oui 1986 les nénettes !), livres, poster pour une déco très branchée, classeur pour y collectionner les photos découpées dans Top 50 magazine !...oui, oui, j'avais la moitié de l'avant bras recouvert d'environ 112 petits bracelets noirs en caoutchouc...une pré-adolescence un peu mouvementée mais...heureusement Patrick Bruel est arrivé...et la chambre eut le droit à une nouvelle déco...ce qu'on fait subir à nos parents tout de même !

Et puis, Madonna je l'ai retrouvé il y a quelques années, cd à fond dans la voiture pour ce donner du courage le lundi matin à 7h50 ou dans le salon juste histoire de vérifier mes talents de Kamel Ouali.

Il y a 3 ans j'ai eu la chance de la voir à Bercy...un rêve enfin réalisé : 8 heures d'attente, une bousculade de fin du monde quand les portes se sont ouvertes, collé-serré avec des milliers d'étrangers suant et puant. Dans les mouvements de foule mes pieds ne touchaient plus terre.
Nous étions tous en communion, chantant nos chants religieux dans un anglais plus qu'incertain, en admiration pour cette femme musclé, mince, tonique...et reine du play back...mais bon en même temps c'est normal, elle doit être super essouflée ! Et puis quoi y a pas de rapel...mais attends elle a pas le temps, elle retourne en hélico retrouver ses enfants en Angleterre !
Les 2h pour sortir de la salle ...un détail !
Un vrai concert, une vrai star !

Tu te souviens surement du fantastique soutient gorge JP Gautier...mais tu ne sais peutêtre pas que le couturier s'est inspiré de nos fameuses Brioches à Tête pour cette création !

Brioche à tête trop facile :


Recette entièrement pompé ici .
Elles sont délicieuses comme à la boulange...mais en mieux biensûr puisquelles sont maison !!!


Quoi le rapport entre Madonna et les brioches à Tête ne vous semble pas évident ?

Vas y, racontes moi tes délires de fan de Chantal Goya, histoire que je rigole un peu aujourd'hui !




Publié dans Boulange

Commenter cet article

laglobule 29/08/2008 14:16

je m'y mets illico ... en rentrant du boulot !

tichat 29/08/2008 10:59

Fan de la "vieille" madonna mais jamais allée à l'un de ses concerts!!Mais j'ai vu "Indochine" à 13 ans! Et les loges!(j'ai même gardé une serviette en papier sur laquelle Nicolas avait écrit..oui, je sais, c'est dur l'adolescence)Et là, je vais assister à la réunification d'NTM à Paris en septembre! Bah oui, quoi! On est fan ou on l'est pas!Mais mon rêve serait de voir U2 en concert...............le panard!

pompelpot 29/08/2008 07:59

Génial ce billet!! Mais c'est vrai, la comparaison n'est pas si évidente! Moi, brioche m'évoque bidou, ce truc plus ou moins volumineux situé entre des poignées d'amour elles aussi plus ou moins volumineuses! Pour ce qui est de la grande musique, c'était les NKOTB, Bruel et Elsa (tu vois, la femme de l'autre, ou p-ê l'ex, sais pas!) A +, bonnes vacances à toi! Pour moi c'est demain;p

nat@cha 28/08/2008 07:34

Debriefing du concert de Nice (par ma soeur ! lol !) : super show, super énergie de la Madonne, très bon play-back sauf pour 1 chanson et quand c'est Game Over ... ben tu rentres chez toi !

Cendrine 27/08/2008 16:06

je t'imagine assez bien avec le tutu noir et les docks aux pieds... moi aussi j'ai eu ma période Madonna... mais contrairement à toi, je n'ai pas viré Patrickkkkkkkkk!!!!!! juste après! Un peu violent comme transition, non?