De l'air...

Publié le par mari

Il a fait lourd aujourd'hui à Luxembourg, vraiment un temps désagréable pour toute personne obligée de se vêtir en "employé du mois" = tailleur sombre pour faire sérieux. .. et malheureusement ce fût mon cas.

J'avais 3 rendez vous dont 1 hyper coinçosse...d'où le tailleur noir et les chaussures qui font mal aux pieds...grrrr...
Fin de ma journée rdv à 15h et là j'arrive dans mon bureau que je partageais seul avec moi-même jusque lundi dernier, jour où j'ai découvert la colocation de bureau...avec 1 mec !

Alors les 2 premiers jours, tu le découvres, tu veux être sympa, tout le monde il est gentil et il regarde les bisounours avant de s'endormir...
Mais le 3ème jour quand F. est venu bosser avec le même T-Shirt que la veille, sachant que la température de la pièce avait frôlé les 40°C...je me suis inquiétée...
Oui, je suis une fille est je remarque tout de suite quand un de mes collègues porte le même vêtement 2 jours de suite. Et même si je n'avais pas cette observation féminine, de toute façon je l'aurais démasqué.
Vois-tu cher lecteur, j'ai un don.
Un don qui peut parfois être lourd à porter : j'ai le sens de l'odorat très, trop développé.
Oui, lecteur, tu comprends vite et bien...cette odeur d'oignons vinaigrés qui te brûle les narines ne te permet plus de douter...F. n'est pas un sur-homme, il transpire , mais c'est un gros dégueu qui ne connait ni le déo, ni la lessive.
Et la cerise sur le strudel...F. boit du Redbull...cette odeur de malabar à la fraise machouiller depuis 4 jours me donne la nausée !
" Oh, ça va chochotte, t'as qu'à ouvrir la fenêtre!
- J'en rêve ! Mais elle est cassé et pour le moment condamnée...je suis condamnée à supporter ces odeurs révolutionnaires !"

Heureusement une petite trève de 2 jours grâce au weekend..et pour me consoler, je me shoot au délicieux parfum de ces fraises :



Jolie coupe de fraises :
( recette marmiton)
Laver et couper les fraises en dés
En mettre une poignée dans une casserole avec 2 cs de sucre+1cc de vinaigre balsamique et mouiller d'eau à hauteur.
Faire bouillir 10min, la sauce va s'épaissir.Puis passer ce sirop dans une passoire en écrassant les fraises et laisser refroidir.
Fouetter du fromage blanc avec un sachet de sucre vanille.
Mettre le jus sur le reste de fraises.
Puis le tout au frigo.
Pour la présentation dans la coupe : le fromage blanc, les fraises au sirop et quelques amandes effilées.

Publié dans Les desserts

Commenter cet article

PHILO 19/05/2008 10:51

Aïe ma pauvre, moi aussi j'ai un de mes collégues alias le Putois qui sent d'une force mais j'ai la chance de ne pas être dans le même bureau que lui. Le souci c'est quand il squatte le mien, c'est mission apnée, bougies à gogo aprés son départ et ouverture des fenêtres quelque soit le temps qu'il fait !Allez courage !!!!

caro 19/05/2008 10:10

berrrrrkkkk pas le red bull... ah mon dieu qu'est ce que ca pu!!! je suis d'accord avec Nat ca sans le medicament pourri! courage ma pauvre duduche!! d'autant que l'été ne fait que commencer!

illou 19/05/2008 09:38

oooh l'horreur !! ça c'est vraiment pas ded bol...Je ferai mieux de me taire car on déménage bientôt  de bureau (tout peut arriver) et ils parlent de légaliser le red bull en france...

labourgeoise 17/05/2008 22:19

oh m... alors je compatis car moi aussi j'ai un nez trop développé !!! et je crains ce genre de nuisances... allez courage !

Nat 17/05/2008 21:40

Beurk le redbull ça sent l'antibiotique ch'trouve ! Pour le bureau peut être une petite bougie parfumée ? Et Simba il a l'art de loucher sur les fraises ;-)