On avait dit light ?

Publié le par mari

A l'heure qu'il est je cuve le très bon vin de mon pôpa et je digère encore le merveilleux repas de ma môman...
Laisses tomber l'abus culinaire, la fiesta alimentaire qu'on s'est envoyé.
Pour la petite histoire, Mère est cuisinière, elle a toujours travaillé dans les métiers de bouche : boulange, restau ( cantoche ou gastro), traiteur...enfin bref, elle touche la madame ! C'est pour cette raison, que je me suis mise assez tardivement à la cuisine... Ben voui, maman était une pro, impossible de faire mieux....
Et puis, les potes en ont eu marre des raclettes et des barbec' donc je me suis lancée... avec le succés que vous savez...merde, mes chaussettes à têtes de lapins en peluche ont rétréci au lavage...ben si, elles me serrent vachement aux chevilles !

Tout ça pour vous dire qu'un repas en famille c'est le blindage de bide assuré. Vous voulez des preuves ...

Apéro :



Rien que pour vous : Les verrines à la Sylviane ( ma maman )
Attention : impossible d'avoir les quantités exactes, c'est une adepte du free style la Sysi !

" Maman, tu me donnerais la recette des verrines pour mon blog ?
- Ben oui, mais tu sais c'est pas compliqué : tu mixes de la bettrave , que tu coupes en cube, avec du thon, du jus de citron, du sel et dupoivre
- 1 bettrave entière
- Mais biensûr !
- Et 2 boîtes de thon
- oui 'fin, non, j'en ai donné un peu au chat! Mais bon, pas beaucoup....
- ok, bon et après ?
- ben c'est tout je t'ai dit ...rien de compliqué
- Attends maman, mais y a 2 couches !
- ben oui, le vert c'est de l'avocat avec un peu de fromage blanc sel et citron...je t'ai dit qu'il y avait ausi du fromage blanc dans les bettraves ?
- non, tu l'as pas dit...
- ben je te le dis...ha, oui, juste un truc Mari ( ça c'est l'expression fétiche de ma mère, ce" Juste un truc" là il peut te révéler le scoop du siècle ou il précède une info totalement banale qui n'intéresse personne....alors dans quel cas sommes nous aujourd'hui ????)
Tu mets les verrines aux frigo avant de les servire...
- Heureusement que tu me le dis maman, sinon, je les aurais surement déposé sur le radiateur histoire de pas faire souffrir les gencives sensibles de mes invités !

Voilà, c'est ma mère....une femme drôle sans le savoir !

J'avais également ajouté ma touche perso pour l'orgie de desserts.


La recette est ici...oui je suis amoureuse des recettes d'Eryn et alors !
Ce gâteau est terrible, succés assuré !




Demain, le bouillon de poule et la tisane en tonneau s'impose, mais ce soir je dois quand même encore goûter les merveilleux ferrero rocher que le lapin de Pâques m'a amené...

Publié dans les gâteaux

Commenter cet article

Mitch 30/03/2008 10:47

Magnifique tout cela.Mon Dieu combien de dessert ?j'ai aussi tésté ce gateau d'Eryn, quel délice.

inoule 27/03/2008 22:48

Je pense que j'étais dans le même état que toi dimanche soir, je me suis même dit que désormais je ne mangeais plus car je n'aurais jamais plus faim... si j't'assure... Moi aussi le gâteau d'Eryn me fait craquer !!!

PHILO 26/03/2008 14:11

Nous avons encore un point en commun : l'amour que nous avons pour les recettes d'Eryn. J'ai hâte de tester moi aussi cette recette, tu t'es très bien débrouillée

tini 25/03/2008 10:21

Un gâteau comme j'aime . Moi aussi j'adore les recettes d'Eryn, elle est top.

Ana 24/03/2008 22:07

Bravo à la mère et à la fille. Vous faites un magnifique duo ! Pour ta maman, j'ai la même... Elle aussi est cuisinière et elle aussi c'est du genre : tu rajoutes de la crème. Oui mais combien ? ben tu vois.Super explicite !Ton dessert est magnifiquement bien réussi. Digne d'une vrai pro !